Environnement – Développement durable

Territoire à Énergie Positive

  • La Communauté de Communes du Pays Ribéracois a répondu fin 2014 à un appel à projet national « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte » TEPCV. Notre territoire a été retenu au titre des territoires dits « en devenir », ce qui signifie que la CCPR bénéficie d’un appui technique (Etat, ADEME…) et financier pour construire le projet de développement durable de la Communauté de Communes et définir des actions concrètes concourant à devenir un Territoire à Énergie Positive. Le but étant de permettre au territoire de couvrir progressivement l’ensemble de ses besoins énergétiques par des énergies renouvelables locales (bois énergie, méthanisation, hydroélectricité, éolien, photovoltaïque..) et de contribuer au développement de l’économie circulaire.
    La première étape de ce long travail de construction du Territoire à Énergie Positive est celle de la réalisation du diagnostic énergétique de territoire qui débouchera sur la rédaction d’un plan d’action sur plusieurs années.
  • Le projet de développement durable est étroitement lié à l’élaboration du PLUI puisque il trouvera sa transcription dans les documents réglementaires et graphiques du PLUI.
    Exemples de pistes d’actions concrètes pouvant entrer dans le cadre d’un TEP CV :
    – Développement des énergies renouvelables : mise en place d’une unité de méthanisation collective, installation de panneaux photovoltaïques sur des bâtiments publics, accompagnement de porteurs de projets Bois-Energie….
    – Développement des circuits courts : mise à disposition de foncier à des maraichers avec débouchés pour les cantines scolaires
    – Sensibilisation et mise en réseau des acteurs : faire émerger une synergie entre industriels du bois / sylviculteurs et artisans locaux, communiquer auprès des chefs d’entreprises sur les orientations de la collectivité.
    –  Développer l’usage des véhicules électriques (au sein de la collectivité)
    – Construction d’un bâtiment à énergie positive (BEPOS)…
  • Dans le cadre de la démarche de transition énergétique du Pays Ribéracois, le Comité de Pilotage en charge du projet «Territoire à Energie Positive», a souhaité étudier la faisabilité d’une unité de méthanisation en Ribéracois. Le Président de la CCPR,  a signé en janvier dernier un contrat liant la Communauté de Communes à la Chambre d’Agriculture et plus particulièrement à ASSELDOR (Association des éleveurs de Dordogne) afin de lancer une étude qui s’étalera sur plusieurs mois et permettra de mesurer la faisabilité d’une unité de méthanisation agricole et rurale sur notre territoire.

Trame Verte et Bleue

La Communauté de Communes du Pays Ribéracois est impactée par les nouvelles dispositions réglementaires du code de l’environnement en application de l’article L214-17-1-2°. En effet, pour respecter la continuité écologique de certaines espèces (poissons notamment), la CCPR sera peut-être amenée à effectuer des aménagements sur le Moulin de la Dronne (Moulin du Pont) à Montagrier.

Valorisation du site naturel des Tourbières de Vendoire (site NATURA 2000)

Le site naturel des Tourbières de Vendoire, situé sur la vallée de la Lizonne, constitue une tourbière basique d’intérêt international et bénéficie d’un classement NATURA 2000 nécessaire à sa conservation.
La valorisation de ce site est nécessaire du point de vue du développement touristique mais aussi du point de vue écologique et la Communauté de Communes a effectué en décembre 2015 les travaux de restauration hydraulique qui s’imposaient pour assurer la pérennité du site des Tourbières.
De nombreux autres sites bénéficient d’un classement NATURA 2000 sur le territoire du Pays Ribéracois.
CF :Inventaire National du Patrimoine Naturel : http://inpn.mnhn.fr/

Collecte et Traitement des Ordures Ménagères

La Communauté de Communes adhère au Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères (SMCTOM) du secteur de Ribérac pour l’exercice de cette compétence.
Toutes les informations concernant la collecte et le traitement des déchets ménagers de la Communauté de Communes sont sur le site internet :

www.smctom-riberac.com

Renseignements : tel. 05 53 92 41 66

 Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi- 9h à 12h et 14h à 17h

A noter : Les déchèteries de Ribérac et de Tocane-Saint-Apre, datant respectivement de 1994 et de 1996, sont actuellement en cours de réaménagement. Des travaux d’agrandissement et de remise aux normes étaient nécessaires et les aménagements réalisés sur chacune des deux déchèteries vont permettre d’améliorer considérablement les conditions d’accueil des usagers.

Des équipements complémentaires pour optimiser les déchèteries sont prévus et permettront d’atteindre de meilleurs objectifs environnementaux :

  • Zone de démantèlement ou de ré-emploi de 50 m2 abritée et fermée
  • Couverture des nouveaux quais
  • Récupération de l’eau de pluie
  • Eclairage à LED, sur détection de mouvement et sur horloge
  • Acquisition d’un rouleau tasseur permettant d’optimiser le remplissage des bennes et évitant une intervention depuis le haut de quai
  • Plateforme de broyage au sol (Ribérac) pour les déchets de branchage

Bon à savoir : Le broyat, sera mis à disposition gratuitement auprès des usagers, à utiliser pour le compostage ou le paillage de massifs.

Les travaux de ré-aménagement des deux déchèteries ont débuté en juin 2016 et la fin des travaux est programmée pour fin février 2017.

(possibilité de transmettre vos demandes via le formulaire de contact accessible sur le site : www.smctom-riberac.fr)